Une organisation maison qui tient la route (et la durée !)

road-691969_640

Connaissez-vous cette envie furieuse d’organiser sa maison qui survient de manière cyclique. On commence souvent avec beaucoup d’enthousiasme (et par l’achat frénétique de boîtes de rangement en tous genres !!). Sauf que quand l’enthousiasme retombe, on se laisse aller jusqu’à se décourager parfois. Retour à la case départ. On recommence. Et le résultat risque d’être le même, voire pire !

 

Dans cet article, et faisant suite aux 6 idées reçues qui vous empêchent de vous organiser, je vous propose quelques principes pour définir une organisation maison personnalisée et surtout pérenne.

 

1)  Commencez par reconnaître ce qui marche pour vous

Vous avez envie d’une nouvelle organisation mais faut-il vraiment tout changer à chaque fois ? Faites le point sur votre organisation en commençant par vos points positifs et points de satisfaction.

Nous sommes habitués à focaliser sur tout ce qui ne va pas. Réfléchissez à l’inverse à ce que vous avez déjà réussi à faire et à mettre en place, même si c’est un résultat minime. Quelles qualités, motivations et compétences avez-vous mis en œuvre pour obtenir ce résultat ?

Vous saurez ainsi les aptitudes et préférences que vous aurez à développer ou à adapter par la suite à l’ensemble de votre organisation. Cette réflexion vous aidera aussi à savoir ce qui vous convient ou pas de faire.

 

2)   Définissez des OBJECTIFS

Une fois définis les domaines qui sont OK pour vous justement, vous pouvez dresser la liste de ce que vous voulez changer. Parce que le : « C’est décidé, je m’organise ! », c’est bien mais c’est TROP VAGUE ! Et surtout ça donne l’impression d’une montagne à abattre qui peut vite vous décourager !

Identifiez les domaines dans lesquels vous souhaitez une amélioration (ménage, linge, rangement, cuisine, gestion du temps …) et faites une liste des problèmes précis qui vous embêtent dans chacun de ces domaines. Faites également le tour de votre maison et listez les zones prioritaires à organiser.

A partir des ces problèmes et pour chacun d’entre eux, définissez vos objectifs d’amélioration. Ces objectifs doivent être réalistes, personnels et précis. Ce sera différent en fonction de chaque personne car nous avons tous des attentes et des exigences différentes. Voici une question pour vous aider à fixer vos objectifs : comment saurez-vous que vous êtes bien organisé dans tel domaine ? Quels seront vos points de repères et de satisfaction?

Enfin, vous ne pouvez pas tout changer en une fois, classez vos objectifs par PRIORITES suivant les domaines et/ou les zones de votre maison les plus urgents à réorganiser.

Que voulez-vous EXACTEMENT et POURQUOI c’est important pour vous? Voici des exemples d’objectifs détaillés :

  • Je veux avoir un espace de travail à la maison à date du (date précise). POURQUOI ? Pour traiter le courrier et centraliser tous les papiers administratifs.
  • Je veux aménager un espace créatif à la date du (date précise). POURQUOI ? Pour me consacrer à ma passion de la couture.
  • Je veux réaménager le salon d’ici le (date précise). POURQUOI ? Pour que cela soit une pièce agréable et fonctionnelle pour toute la famille.

 

3) Etablissez un plan d’action

Nous avons soif de changement et visons des objectifs sans considération du chemin à prendre et des étapes concrètes pour y arriver. Pour chaque objectif important, établissez des petits objectifs et des actions par étapes. Qu’est-ce qui est possible, facile et accessible à faire dans l’immédiat. Quelles seront les actions les plus efficaces par la suite ? Quelles seront les nouvelles habitudes à maintenir et à quel rythme ?

 

Exemples :

L’objectif « Je veux réaménager le salon » (qui est de l’ordre d’un état ou d’une apparence souhaités) pourrait être détaillé ainsi (en termes de processus et de gestes concrets) :

  • Trier les bibelots
  • Vider les armoires
  • Trier la bibliothèque
  • Revoir la disposition des meubles
  • Refaire un peu de déco

 

Planifiez vos actions progressivement en fonction du temps dont vous disposez par jour, par semaine, par mois …etc

Exemple :

Opération tri et désencombrement : Vous voulez commencer par les bibelots. Suivant l’importance et le nombre d’objets à trier, cela peut vous prendre 15 minutes par jour pendant 1 ou 2 semaines, ou 1 demi-journée dans la semaine et une autre demi-journée la semaine suivante pour les armoires.

 

4)   S’engager personnellement

Consacrez-vous à des changements qui ont du sens pour vous. Nous avons déjà vu plus haut l’importance de se questionner sur le POURQUOI vous voulez améliorer les choses, de vos MOTIVATIONS dans ce que vous avez déjà réussi et dans ce que vous voulez réussir. Si vous voulez vous organiser pour satisfaire quelqu’un d’autre, (pour faire taire les reproches de votre conjoint, ou pour faire bonne figure auprès de vos visiteurs ) ça ne durera probablement pas.

Vous serez par exemple tenté de ranger uniquement si vous avez de la visite et cela représentera en plus une corvée contraignante.

Concentrez-vous sur des objectifs qui vous font du bien. Faites-vous plaisir et faites les choses pour vous-même avant tout! Cela vous motivera pour aller de l’avant!

Une fois que vous êtes effectivement engagée dans ce que vous voulez mettre en place, il sera plus facile de communiquer vos attentes selon ce qui vous convient. Et par là même engager votre entourage et déléguer certaines tâches.

 

5) Définir une base de service minimum

La vie est faite d’imprévus, surtout avec les enfants ! Il arrive aussi simplement des baisses d’énergie, des périodes plus chargées ou de laisser-aller. Acceptez-le et acceptez vos faiblesses !

Une fois déblayé le terrain de votre organisation, le plus dur est souvent de la maintenir dans la durée. L’idée du service minimum :

  • C’est de définir une routine quotidienne pour entretenir l’organisation de votre maison.
  • C’est de définir vos standards et impératifs vitaux
  • C’est réfléchir au minimum d’efforts pour le maximum de résultats

 

L’idée du service minimum c’est aussi (et surtout !!) de pouvoir libérer du temps pour les imprévus cités plus haut mais surtout pour dégager du temps et du temps pour VIVRE !!

Le service minimum doit donc se faire rapidement, soyons logiques … et non occuper toutes vos journées. Rappelez-vous organiser votre maison, ranger ou nettoyer doit être une FONCTION et non une OCCUPATION.

Je vous partage un article inspirant de Céline pour entretenir la maison efficacement et sans effort. Elle y explique les routines pour seulement 2 x 15 minutes par jour, ce qui rejoint mon idée de service minimum !

 

 

6)   S’offrir des récompenses

A chaque fois que vous atteignez une étape, apprenez à apprécier vos petites victoires. Il y a bien sûr la satisfaction immédiate du travail accompli. Et sinon prenez l’habitude de vous fixer des petites récompenses. Vous avez fini de trier un placard, autorisez-vous une pause Facebook! Vous avez fini de réorganiser toute la cuisine, offrez-vous ce joli plateau de fruits qui vous fait envie depuis des mois!

C’est un peu comme un auto-encouragement pour vous motiver en permanence !

 

Au fond pour résumer et pour utiliser une métaphore, imaginez que la destination de votre voyage serait une maison bien tenue, propre et agréable. Cette destination fait partie de votre besoin d’organisation mais l’organisation en elle-même n’est pas cette finalité. L’organisation de votre maison c’est l’ensemble des habitudes, actions, motivations …etc que vous mettez en oeuvre pour arriver à cette finalité. Alors, apprenez entretemps à apprécier le chemin en route et à VIVRE!!!

 

 

As-tu aimé cet article?
Abonnes-toi maintenant et reçois directement dans ta boîte aux lettres les nouvelles du blog (et ton ebook GRATUIT en bonus!)

2 Comments

  • Salut Asna et merci pour le partage d’article.

    J’adore l’idée du service minimum du point n° 5. Je l’utilise quotidiennement à la maison. Car de retour chez moi après une journée de travail, j’ai envie de tout sauf de penser aux tâches domestiques ! C’est pourquoi je me mets en mode « pilotage automatique ». Je réalise les tâches par habitude sans même y penser (par exemple pendant l’aide aux devoirs, je prends machinalement une bassine de linge à étendre ou à plier). Comme ça je consacre mon temps aux choses qui comptent vraiment pour moi tout en gardant ma maison en ordre.

    Et pour terminer, par expérience je rajouterais qu’avant de se lancer dans l’achat frénétique de boîtes de rangement en tous genres, il convient d’évaluer et de mesurer au préalable ses réels besoins en rangement, au risque de se retrouver avec de jolies boîtes que l’on n’utilise pas !

    Bonne journée et à bientôt !

Leave A Response

* Denotes Required Field