Une todo list quotidienne pour maman multicasquettes !

maman multicasquettes

Que ce soit à la maison ou en dehors, en tant que parent, on doit jongler au quotidien avec une todo list quotidienne interminable. On dit que les chats on sept vies,  mais eux au moins vivent leurs vies l’une après l’autre ! Pendant que les mamans compilent plusieurs vies en une : vie perso, la vie de mère de famille, de femme de l’homme, de ménagère, de travailleuse et plus encore si affinités. Bref, comment organiser toutes ces responsabilités dans une journée avec un minimum d’efficacité et d’équilibre?

Pour cela, je vous partage dans ce billet comment j’établis ma todo list quotidienne de maman multi-vies et multi-casquettes.

Etablir sa todo list en avance

J’ai pris l’habitude de checker  ma liste la veille pour le lendemain. Je me fais également en amont un plan de la semaine chaque dimanche soir. En rédigeant la liste de choses à faire en avance, j’anticipe au mieux, que ce soit mentalement ou matériellement, si je dois par exemple préparer des affaires spécifiques (ex : les affaires d’école pour les enfants,  préparer un papier important pour un RDV professionnel).

Je sais ce qui m’attend. Je me libère la tête, je sais que les choses sont « posées » dans mon agenda, mon smartphone ou ailleurs. Vous pouvez évidemment établir votre liste tôt la matin mais pour ma part c’est un gain de temps et de sérénité qui me permet de « passer à l’action » dès le début de la journée.

Penser tâches et non objectifs

La todo list du jour doit comporter des tâches à effectuer et non pas des objectifs. Une tâche pour moi est une action concrète pour atteindre un objectif. Par ex : mon objectif est d’organiser l’anniversaire de la petite pour le mois prochain. En termes de tâches, je dois : envoyer les invitations, téléphoner pour réserver une animatrice, commander le gâteau, acheter la déco …etc Vous voyez que ces tâches peuvent être réparties sur des journées différentes. Je ne vais donc pas régler cet objectif en une seule journée mais je vais déjà avancer progressivement.

Le fait de subdiviser chacun de mes objectifs en microtâches quotidiennes rend les choses plus légères et « surmontables ».

 

Utiliser des verbes d’actions

Un verbe d’action est plus engageant et clair dans ma tête.  Changez maintenant vos habitudes si vous rédigez votre todo list quotidienne façon mémo liste de courses.

Ex : Todo list 1 :

  • pédiatre,
  • pressing,
  • garderie

Todo list 2 :

  • téléphoner au pédiatre
  • chercher chemises au pressing
  • payer la facture de la garderie

Laquelle des ces todo list vous paraît plus claire ?

 

Prendre en compte ses différents rôles et responsabilités

Au cours de la journée, nous endossons différents rôles. La todo list va comporter un ensemble de tâches se rapportant à l’un ou l’autre de ces rôles et leur articulation possible suivant mes horaires et les exigences de la journée. Si vous mettez deux casquettes l’une sur l’autre c’est pas très joli n’est-ce pas! Déterminez donc une casquette à la fois tout au long de la journée. 

En ce qui me concerne, dans mon plan de semaine du dimanche soir, je prends le temps de dresser un tableau à plusieurs colonnes . Ainsi, j’ai par exemple les colonnes Famille (tout ce qui a trait aux enfants, la logistique familiale, la maison …etc), Travail (RDV, téléphones, tâches exécutives ou stratégiques …), Vie perso (cours de yoga, dîner avec une copine … etc).

Vous adaptez les colonnes à vos différentes casquettes, responsabilités, rôles ou catégories peu importe. Un projet important en cours peut aussi nécessiter une colonne dédiée, par exemple l’organisation des prochaines vacances.

Dans chaque colonne, je vais lister toutes les tâches y afférentes et que je dois faire dans la semaine à venir. Ex : pour la colonne Famille, j’ai : prendre RDV chez le pédiatre, envoyer l’inscription aux activités extrascolaires, récupérer les chemises au pressing …

Il me reste ensuite à répartir ces tâches dans mon agenda suivant le jour convenable pour chaque tâche.

Regrouper vos tâches par lots

A la maison comme au travail, pensez à regrouper les tâches de même type pour optimiser votre journée. Par exemple, je bloque un créneau pour passer tous les coups de fils à la foulée. Ainsi les jours où la petite est à la maison, je m’arrange pour faire les téléphones pendant sa sieste et être pleinement disponible une fois qu’elle est réveillée.

Je regroupe en une demi-journée ou après le boulot toutes les courses à l’extérieur au lieu de ressortir plusieurs fois dans la journée.

Je me consacre un autre créneau pour toutes les tâches pour lesquelles je dois me concentrer en les planifiant les jours de la semaine et de la journée où je peux être sûre de ne pas être interrompue.

 

Poser vos priorités de la journée.

Parfois on se dit je vais garder le plus dur pour la fin. Et on contourne les tâches exigeantes et difficiles en essayant de s’occuper avec des activités de moindre importance. Bref, une bonne dose de procrastination, ça vous dit quelque chose ?

Hiérarchisez vos tâches dans votre todo list quotidienne par degré d’importance et /ou d’urgence. Chaque jour, identifiez 3 tâches prioritaires que vous devez impérativement réaliser et surtout commencez la journée avec ces tâches.

 

Estimer un temps raisonnable pour chaque tâche

Calculez un temps d’exécution raisonnable pour chaque tâche ou lot de tâches. Soyez réaliste sans vous mettre trop de pression mais sans non plus allouer 2 heures à un appel téléphonique. De cette manière, vous savez combien de temps global vous disposez dans la journée de manière à programmer un enchaînement correct pour l’ensemble de vos activités. Eventuellement vous aurez à faire un choix raisonnable sur ce qui doit être reporté aux jours suivants.

 

Préférez le monotache au multitâches

Avoir 36 vies ne vous oblige pas à être en mode multitâches en permanence, source de stress et d’épuisement à terme. Vous pouvez évidemment faire autre chose pendant que la lessive tourne, surveiller les devoirs des enfants pendant que le repas cuit ou checker vos emails tout en promenant le chien. Mais par expérience même si vous êtes douée pour faire deux choses en même temps, cela ne vous permet pas un résultat optimal. Si vous devez terminer un dossier urgent pour votre travail tout en gardant votre enfant, vous ne serez pleinement disponible ni pour l’un ni pour l’autre.

Se concentrer sur une tâche à la fois garantit une plus grande efficacité. Idem le fait de vous imposer un temps imparti pour chaque activité. A la maison c’est la même chose, vous pouvez caser 30 minutes de repassage efficient le weekend. Votre récompense sera de pouvoir profiter du reste du temps pour autre chose, pour vous ou votre famille.

Prévoir des pauses

Bien sûr il ne s’agit pas de devenir un robot ! Pensez à prévoir dans votre todo list quotidienne des pauses indispensables, que ce soit la pause café ou déjeuner selon vos besoins ou des temps d’articulation entre deux tâches pour souffler. Cela peut-être également un temps de déplacement nécessaire entre deux RDV. Ou une petite pause Facebook, vous l’avez bien méritée!

Et chez vous, comment portez-vous vos casquettes dans la journée ? :-)

As-tu aimé cet article?
Abonnes-toi maintenant et reçois directement dans ta boîte aux lettres les nouvelles du blog (et ton ebook GRATUIT en bonus!)

2 Comments

  • Merci pour ces conseils, j’établis une to do list par semaine, mais sur un papier volant, sans aucune organisation, en surlignant les choses urgentes et impératives (rendre dossier…) et le reste je le reporte la semaine suivante si ce n’est pas fait. Et bien souvent, je procrastine tout ce qui n’est pas urgent !

    • asna

      Reply Reply

      Hello Sandrine,

      Généralement, je note directement ma todo list dans mon agenda, ce qui me permet d’avoir une vue globale sur la semaine et d’éviter justement les papiers volants. à bientôt!

Leave A Response

* Denotes Required Field