Faire participer les enfants aux tâches ménagères

Pinces à linge

Des tâches ménagères peuvent être confiées aux enfants dès leur plus jeune âge. Même s’ils ne réalisent pas de grandes choses, cela participe à leur apprentissage de la vie en communauté et à développer leur autonomie. Il est aussi important de leur inculquer tôt la valeur de l’entraide et du partage avant l’adolescence ou il risque de se refermer beaucoup plus sur lui-même.

  • Apprendre à structurer le temps

En prenant part aux tâches domestiques, les enfants apprennent à structurer et à gérer leur temps grâce à la succession des différentes choses à faire et leur exécution. Quand on cuisine une recette de crêpes, l’enfant réalise par exemple les différentes séquences logiques de la recette, qu’il faut préparer la pâte et la cuire avant de pouvoir la déguster.

  • Apprendre l’autonomie

Les différentes tâches ménagères sont autant d’apprentissage vers l’autonomie. Les tout-petits sont tout fiers de faire les choses par eux-mêmes même si c’est juste jeter son pot de yaourt dans la poubelle ou mettre ses habits dans le linge sale.

  •  Développer la motricité et l’habilité manuelle

Ranger ses jouets dans la bonne boîte ou arroser les plantes sans en mettre partout sont des tâches du quotidien. A travers des gestes simples, les enfants apprennent à aider mais ils ont aussi l’occasion de développer leur motricité.

  •  Apprendre à vivre ensemble

Une vie de famille harmonieuse demande la prise en compte des besoins et la participation de chacun. En prenant part aux tâches ménagères, l’enfant apprend à rendre service et participe à la vie de famille. C’est aussi l’occasion d’avoir une responsabilité même si c’est simplement de remplir la gamelle d’eau du chien.

Pour toutes ces tâches, acceptez de laisser votre enfant faire les choses à son rythme. C’est sûr que les choses seront mieux faites et plus rapidement par vous-même mais permettez à votre enfant de prendre son temps pour l’exécution des tâches qui lui ont été attribuées, il est en train d’apprendre. La participation aux tâches ménagères doit devenir une habitude, il ne tient pas lieu dans ce cas de rémunérer votre enfant. Vous n’avez pas à acheter son aide.

Et vous? Est-ce que vos enfants vous aident à la maison?

 

As-tu aimé cet article?
Abonnes-toi maintenant et reçois directement dans ta boîte aux lettres les nouvelles du blog (et ton ebook GRATUIT en bonus!)

2 Comments

  • Merci pour cet article. Justement ma fille reclame souvent de m’aider ( je suis mere seule donc niveau organisation et temps je suis depasséééééé lol) et souvent je lui dit non j’irai plus vite en faisant moi même.

    Je prend conscience avec cet article qu’il faudrait justement que je la laisse participer et a son rythme… et en plus elle est demandeuse , je risque de le regretter plus tard qd elle sera grande et qu’elle fuira les tâches ménagères lol

    • asna

      Reply Reply

      Bonjour, mais oui on le fait toutes parce que ça va plus vite! On peut choisir les moments où on est en forme (et patiente) pour transmettre et apprendre aux enfants à nous aider. C’est sûr ça prend du temps pour eux d’apprendre mais ensuite tout le monde y gagne! 😉

Leave A Response

* Denotes Required Field