Se donner le droit d’être soi

Je suis une « maman de » et une « femme de ». Tout cela me remplit mais ne me suffit pas. J’ai le droit, non? 😉

Parlons de droits justement puisque c’est l’occasion. Il y a les droits que l’on a et les droits qu’on se donne. Je peux ou je veux?

Oser être femme au-delà de nos vies déjà bien remplies. Se donner la permission de révéler le féminin en soi. Se connecter à ses besoins. Se libérer des clichés.

Et beaucoup plus encore que le droit d’être femme c’est se donner le droit d’être simplement SOI.

droit-detre-moi

 

Je me donne le droit d’être moi. Le droit d’être une femme et de ne pas toujours agir comme une femme.

Le droit d’être un peu comme toutes les mères, et le droit de ne pas tout faire comme toutes les mères.

Le droit d’aimer sans mesure et de penser à moi.

 

Je me donne le droit d’avoir des doutes et d’avancer quand même. Le droit d’être fragile et forte à la fois.

Le droit de pleurer quand c’est difficile. Ou de rire aux éclats comme si j’avais l’âge de mes enfants!

 

Je me donne le droit de dire oui ou de dire non. Le droit d’être telle que je suis. Le droit d’être différente, pas meilleure ni moins bien qu’une autre mais juste MOI.

 

Et alors, je peux organiser tout le reste de ma vie en conséquence!

As-tu aimé cet article?
Abonnes-toi maintenant et reçois directement dans ta boîte aux lettres les nouvelles du blog (et ton ebook GRATUIT en bonus!)

Leave A Response

* Denotes Required Field