Plier le linge à la méthode Kon Mari

fabric-700490_640 (1)

La lecture de La Magie du rangement de Marie Kondo m’a laissé un peu dubitative au départ, il faut dire que la dame paraît un brin obsessionnelle. Elle évoque une enfance assez solitaire, à éplucher les livres pour les ménagères dès l’âge de 5 ans et à ranger les étagères et les placards de sa salle de classe pendant que ses copains s’amusent à jouer dehors. C’est à l’âge de 15 ans qu’elle commence à étudier l’art du rangement, à l’origine de sa fameuse méthode Kon Mari.

Hormis ce côté un peu samouraï du rangement teinté d’une note de Bree Van de Kamp (ou comment attaquer sa séance de tri et de rangement en petite veste, robe et escarpins!), le livre renferme des astuces pratiques et judicieuses, notamment pour le rangement des vêtements et particulièrement comment plier le linge efficacement.

Marie Kondo propose de plier le linge de manière à les disposer en tranches verticales.  Fini la pile de T-shirts qui finit toute bouleversée quand on veut mettre le T-shirt bleu là tout au bas de la pile! :-)

 

plier les T-shirt Kon Mari

Source : http://www.bforbel.com/

 

La méthode Kon Mari permet un gain de place conséquent ainsi qu’une vue globale sur ses vêtements. Selon elle, plier le linge avec soin est aussi l’occasion d’exprimer notre amour à nos vêtements, de les caresser pour leur transmettre notre énergie positive! Je t’aime T-shirt rouge, je t’aime T-shirt vert!

 

Pour illustrer plus facilement la méthode Kon Mari pour plier le linge, voici une série de vidéos que j’ai trouvé sur Youtube :

Plier les T-shirts

Plier les pulls et les sweats

 

Plier les pantalons

 

 

Plier les sous-vêtements

 

 

Plier les chaussettes

Le passage sur le pliage des chaussettes prête à sourire. Selon Marie Kondo, collants et chaussettes méritent tout notre respect et un temps de repos syndical lorsqu’ils ne sont pas portés. Ils subissent suffisamment de stress, entre nos pieds et nos chaussures, à être étirés, pressés, frictionnés! Alors hors de question de les rouler en boule! Sacrilège!! Je crois que si la Marie fait un tour dans mon bac à chaussettes, elle fait une crise cardiaque. J’ai toujours roulé mes chaussettes en boule, c’est peut-être pour ça que beaucoup sont parties prendre leur pied ailleurs :-). Voilà peut-être résolu le mystère des chaussettes orphelines?

 

 

Bon, je vous laisse, je vais aller demander pardon à mes chaussettes! (et leur faire une déclaration d’amour!) :-)

As-tu aimé cet article?
Abonnes-toi maintenant et reçois directement dans ta boîte aux lettres les nouvelles du blog (et ton ebook GRATUIT en bonus!)

24 Comments

  • Sypeth

    Reply Reply

    J’avoue effectivement que la lecture est aussi intéressante que surprenante… Moi je faisais du vélo et je salissais mes vêtements étant petite, du coup je n’avais pas autant de temps pour ranger de manière obsessionnelle!;)

    Pour ce qui est des chaussettes, j’avoue leur infliger le même traitement et avoir décidé de ne jamais leur parler, pas sûre que mon mari trouverait ça marrant!;)

    Pour ce pliage, je le fais pour les nombreuses écharpes que j’ai, le reste étant sur des étagères, ça ne marche pas.

    • asna

      Reply Reply

      J’ai essayé de parler à mes chaussettes, je n’ai pas réussi. Peut-être qu’avec quelques verres de Mojito ….. :-) Sinon, je trouve néanmoins intéressante sa technique de pliage en effet. J’ai des étagères aussi dans mes armoires, du coup je pensais mettre des boîtes dans les étagères, comme séparateurs et pour pouvoir ranger les trucs pliés à la verticale.

  • Ahah j’ai pensé à toi hier en pliant mon linge… et j’ai roulé mes chaussettes en boule, comme d’hab, de toutes façons j’avais déjà pleins d’orphelines dans le panier, ces ingrates :)

    • asna

      Reply Reply

      Tu te rends compte du mal que tu leur fais à tes chaussettes!! T’as pas honte? Ha!Ha!ha!!! A quand la confrérie des rouleuses de chaussettes en boule!??

  • Je reviendrait plus tard pour regarder les vidéo car la je n’ai pas le doit au son… J’ai faillit acheter ce livre , je l’ai feuilleter et reposer ^^

    La méthode pour les tee shirt ça fait longtemps que je la voit sur le net . Mais je devrais trouver des panière pour mettre dans mon armoire…. A voir plus tard ^^

    • asna

      Reply Reply

      Bonjour Olive, j’avoue que pour ma part face au succès médiatique du livre je suis restée un peu sur ma faim! Je préfère dans le même registre les livres de Dominique Loreau qui explore également ce rapport intime entre soi et les objets qui nous entourent. Néanmoins de bonnes pratiques à expérimenter dont cette méthode de pliage qui est quand même efficace. A bientôt!

  • Fredouche

    Reply Reply

    La méthode a l’air pratique quand on a des tiroirs. N’ayant que des placards, comment puis je faire ?
    Merci en tout cas de tous les posts forts intéressants.

    • asna

      Reply Reply

      Je dirais ça dépend de la taille des placards, si en hauteur on peut insérer des boîtes ou des organiseurs. Il y a même des organiseurs à « cases » qu’on peut accrocher ou suspendre, c’est ce que j’ai utilisé dans une des mes armoires, et dans chaque case on pourrait encore envisager des boîtes qui feront office de tiroirs du coup. Un truc du genre : http://www.ikea.com/ch/fr/catalog/products/60290290/

  • Anne

    Reply Reply

    J’ai acheté le livre Kon Mari. Oui pour les vêtements, c’est bien, une autre façon de les considérer. Mais pour le reste, attention. Par exemple, elle dit qu’on peut jeter les bulletins de salaire, qu’une fois qu’on a vu le montant, ils ne sont plus utiles…

    • asna

      Reply Reply

      Bonjour Anne,

      Oui en effet, il est important de garder certains papiers selon différentes dispositions légales. Tout n’est pas bon à prendre.

  • sylvie

    Reply Reply

    bonsoir a tous j’ai téléchargé le livre sur ma tablette et l’auteur a rajoute que certains papiers comme les bulletins de salaires était a garder. je pense qu’elle a du revoir sa copie !

  • Mister

    Reply Reply

    J’ai une question a vous poser !
    Pour les pull et les sweat esq je dois les plier ou bien les mettre sur des cintres ? Et merci

    • asna

      Reply Reply

      Bonjour! personnellement je plie également les pulls et les sweats, sauf si ce sont vraiment de grosses pièces trop épaisses. Essayez et vous verrez à l’usage ce qui vous convient. A bientôt!

  • May327

    Reply Reply

    Visiblement ça fonctionne pour les vêtements fin du type tee-shirt mais comment faire pour les gros pulls ? Je ne vois jamais de vidéo sur ce genre de vêtements. Pour les placards on peut utiliser la méthode des randonneurs, et faire les tee-shirts sous forme de rouleaux. Empilés ils sont aussi visibles de face, comme un étalage de sushis.

  • May327

    Reply Reply

    Si on parvient à mettre beaucoup plus par tiroir, est-ce que ce ne sera pas trop lourd pour les fonds ? Car les miens ont tendance à s’affaisser.

    • asna

      Reply Reply

      Si c’est trop lourd c’est qu’il y en peut être encore trop!L’avantage de la méthode de pliage c’est effectivement aussi l’optimisation du volume, mais ne pas oublier l’idée de désencombrer! Bon tri :-)

  • Vanessa

    Reply Reply

    Bonjour, la méthode de pliage est intéressante mais je me demande ce qu’il se passe lorsque l’on enlève 2/3 t-shirts ? Les autres se cassent la figure j’imagine ?

    • asna

      Reply Reply

      Bonjour, si on fait un minimum attention c’est Ok et beaucoup moins périlleux que retirer un T-shirt d’une pile sans qu’elle s’effondre! :-)

  • Merci pour ce récapitulatif qui permet de bien « voir » ce que l’on essaye de deviner en lisant le livre.

Leave A Response To sylvie Cancel reply

* Denotes Required Field